20 mai 2024
Une maison ancienne

Mise à niveau électrique d’une maison ancienne : ce qu’il faut savoir

Lorsqu’on achète ou rénove une maison ancienne, il est souvent nécessaire de procéder à une mise à niveau électrique pour garantir la sécurité et le confort des habitants. Dans cet article, nous allons explorer les différentes étapes clés pour mener à bien ce projet important.

Diagnostic électrique initial et évaluation des coûts

Avant de commencer les travaux, un diagnostic électrique doit être effectué par un professionnel qualifié. Ce dernier vérifiera notamment l’état du tableau électrique et de l’installation existante, et identifiera les équipements à remplacer ou à ajouter.

Une fois le diagnostic réalisé, le professionnel établira un devis précis des coûts prévus pour la mise à niveau. Parmi les dépenses attendues, on peut citer :

  • Le remplacement du tableau électrique,
  • L’ajout ou le remplacement de prises de courant,
  • La mise en place d’un dispositif de protection différentiel,
  • La mise aux normes électriques des installations intérieures et extérieures,
  • Les travaux de mise à la terre.

Il est essentiel de disposer d’un budget réaliste et détaillé pour mener à bien ce type de projet et éviter toute mauvaise surprise en cours de route.

Tableau électrique : le cœur de l’installation

Un des éléments-clés de la mise à niveau électrique est le remplacement ou l’amélioration du tableau électrique, qui est véritablement le cœur de l’installation. Il doit être conforme aux normes en vigueur et capable de répondre aux besoins énergétiques de la maison.

Le professionnel pourra notamment procéder au remplacement des vieilles boîtes à fusibles par un disjoncteur divisionnaire modulaire, mieux adapté aux besoins actuels et plus facile à manipuler en cas de besoin. Ce dispositif de protection contre les surintensités est désormais obligatoire dans les nouvelles installations électriques.

Faire appel à un électricien et obtenir des devis

Pour garantir la qualité et la conformité des travaux réalisés, il est recommandé de faire appel à un électricien qualifié et expérimenté. Il sera en mesure d’évaluer précisément les besoins et les solutions techniques les plus adaptées à votre situation.

N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès d’électriciens afin d’avoir une meilleure idée des coûts et prestations proposées. Il est important de comparer ces éléments ainsi que la réputation et les assurances professionnelles souscrites par chaque prestataire avant de faire votre choix.

Mise en place d’un différentiel : protéger ses appareils électriques

Un autre point crucial de la mise à niveau électrique concerne la protection des personnes et des équipements contre les fuites de courant. Cela passe notamment par la mise en place d’un dispositif différentiel.

Le dispositif différentiel va détecter les fuites de courant et couper automatiquement l’alimentation électrique en cas de problème. Ce mécanisme évite ainsi tout risque d’électrisation ou d’électrocution, et protège également vos appareils électriques contre les surtensions.

Le choix du différentiel dépendra essentiellement de la sensibilité souhaitée (30 mA pour les installations domestiques) et des circuits à protéger (prises de courant, éclairages, chauffage, etc.). L’électricien saura vous conseiller le dispositif idéal en fonction de votre installation et de vos besoins.

Mise aux normes des installations intérieures

Dans le cadre de la mise à niveau électrique, il est souvent nécessaire de revoir et améliorer certaines installations intérieures, telles que :

  • L’ajout ou le remplacement de prises de courant,
  • La vérification et la mise aux normes des interrupteurs et lampes,
  • La pose de boîtes d’encastrement et de goulottes pour les câbles,
  • La vérification des liaisons à la terre.

Toutes ces améliorations contribuent à assurer la sécurité des occupants et permettent d’optimiser la distribution et la consommation d’énergie dans la maison ancienne rénovée.

Rénovation extérieure : luminaires et câblages

On a souvent tendance à se concentrer sur l’intérieur lors d’une mise à niveau électrique, mais il ne faut pas négliger l’extérieur. Les installations électriques extérieures nécessitent également une mise aux normes, notamment en ce qui concerne :

  • Les luminaires et spots d’éclairage,
  • Les prises de courant,
  • Le câblage électrique pour les portails automatisés ou les systèmes d’arrosage.

Là encore, le recours à un électricien professionnel est indispensable pour garantir la qualité et la conformité des travaux réalisés, et ainsi éviter tout risque lié à une installation défectueuse ou non conforme.

Pensez aux économies d’énergie comme prochaine étape

Au-delà de la sécurité et du confort, une mise à niveau électrique bien pensée vous permettra aussi de réaliser des économies d’énergie. En privilégiant des équipements performants (ampoules LED, appareils à basse consommation, isolation adaptée, etc.), vous réduirez significativement votre facture énergétique sur le long terme.

Mise à niveau électrique et économies d’énergie sont donc deux sujets étroitement liés : n’hésitez pas à demander conseil à votre électricien sur les solutions les plus écologiques et économiques pour votre maison ancienne rénovée.